Logo Region WebCommuniqué de presse de France Jamet,

Membre du Bureau Politique du Front National

Présidente du Groupe des Elus Front National-RBM au Conseil Régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

On allait voir ce qu’on allait voir ! Carole Delga au pouvoir en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées devait redynamiser l’économie ! Résultat : le chômage augmente encore de 0,5% en juillet dans notre région, alors qu’il diminue (officiellement, grâce au maquillage des chiffres) dans le reste du pays.

La question qu’il faut se poser est la suivante : qu’a fait la nouvelle majorité socialiste depuis qu’elle a été élue ? Réponse : rien. Mis à part un plan COM pompeusement intitulé « plan Marshall » qui ne fait en réalité que retranscrire des investissements prévus et prévisibles, elle a simplement annoncé que l’ « Euro de football » allait favoriser la création d’emploi. Que nenni ! Sur trois mois, le chômage (catégories A, B et C) progresse de 0,9 % dans notre région.

La politique pour l’emploi, qu’elle soit régionale ou nationale, est tout simplement un échec. Cela fait maintenant plus de huit années que le chômage progresse inexorablement sur notre territoire. Sans compter nos compatriotes régionaux sortis des radars ou subissant un temps partiel, faute de mieux, ce sont désormais près de 640 000 personnes qui cherchent un emploi dans notre région.

Ce bilan catastrophique est la conséquence directe des politiques entreprises au plan national par Sarkozy puis par Hollande, avec les mêmes résultats, chacun pouvant revendiquer avoir créé, pendant leur mandat respectif, plus d’un million de chômeurs supplémentaires.

C’est aussi le bilan accablant (et unique) des socialistes dans notre grande Région que « l’héritière » Delga ne cesse d’alourdir par sa passivité ou par des choix politiques contraires. Que penser ainsi de la nouvelle taxe sur les entreprises (TSER), qu’elle soutient et qui va un peu plus asphyxier nos TPE/PME ou du « Plan 500 000 », opération de maquillage des chiffres du chômage, qu’elle fait payer aux contribuables régionaux pour organiser la pré-campagne électorale de François Hollande ?

A moins d’un sursaut en 2017, France Jamet et les élus groupe FN RBM sont très inquiets pour l’avenir. Pour le retour à la croissance et à l’emploi durable, il faut d’urgence alléger la fiscalité sur les entreprises, leur redonner confiance par la stabilité de la loi et des normes,  et leur donner les possibilités de développement pour une compétitivité retrouvée. La Région a les compétences pour participer pleinement à la croissance au sein d’un Etat stratège, défenseur du patriotisme économique. Il ne manque plus qu’un homme politique pour mettre en place ces mesures de bon sens. Et cet homme, c’est Marine !

Share Button