jgr2Communiqué de presse de Jean-Guillaume Remise

Vice-Président du groupe des élus FN RBM au Conseil Régional d’Occitanie

« Ma Région me tue », voilà le cri d’alarme des librairies indépendantes aveyronnaises qui résonne dans tout Midi-Pyrénées et qui rappelle de biens mauvais souvenirs en Languedoc-Roussillon.

Le 2 février 2017, Carole Delga et sa majorité, qui va des radicaux socialistes à l’ultra gauche, ont voté l’harmonisation du dispositif de la gratuité des manuels scolaires à l’ensemble de la région. Ce dispositif, adopté il y a une dizaine d’années en Languedoc-Roussillon, a déjà eu de terribles conséquences.

Ne se contentant pas uniquement d’être une mesure anti-sociale, fragilisant également les fédérations de parents d’élèves, la gratuité des manuels scolaires a entraîné la fermeture de la grande majorité des petites librairies en Languedoc-Roussillon.

Le Front National a, au contraire, défendu dans l’Assemblée régionale un choix plus juste, plus social et plus libre : celui d’un chèque-manuel, uniquement utilisable dans les librairies indépendantes, et indexé sur le revenu des parents. Parce que bien souvent, l’achat des manuels est le premier pas vers l’achat de livres.

Face à la condamnation à mort prononcée par Carole Delga, nous apportons tout notre soutien aux libraires indépendants.