IMG_1716Comme il a eu l’occasion de le faire auprès d’autres groupements et associations (éoliens, environnement, agriculture, commerce…) et dans le cadre de sa campagne des législatives, Matthieu DANEN a rencontré les représentants locaux des syndicats du transport routier (OTRE), M. Frédéric DOMENGE (Délégué Régional) et Mme Verdier.
Après qu’on lui ait présenté les missions de l’OTRE, les problématiques de la filière transport ont été abordées et voici les positions qu’il défendra à l’Assemblée Nationale s’il est élu :

-          Sur la régulation du marché, il a tout d’abord réaffirmé vouloir le retour immédiat de la défiscalisation des heures supplémentaires, ensuite il souhaite l’abrogation de la directive européenne « Travailleurs détachés » qui fragilise les TPE/PME du transport et s’élève contre le projet européen en cours, soutenu par Mme Elisabeth BORDES (nouvelle Ministre déléguée au transport) d’une harmonisation fiscale par le bas à hauteur de 4, 50 € de l’heure travaillée en Europe.

-          Sur la transition énergétique, il a pointé le décalage entre la volonté idéologique de pousser les contraintes écologiques de plus en plus loin sans que  le développement technologique proposé par les constructeurs n’offre pour le moment la possibilité d’y répondre.

Enfin, Matthieu DANEN s’engage avec son suppléant Jean-Guillaume REMISE, Conseiller Régional d’Occitanie, à être particulièrement attentif à ce que la gestion des appels d’offres puisse toujours être accessible aux petites et moyennes entreprises de transport du territoire aveyronnais.