201802271371-full

Le Front national de l’Aveyron et son secrétaire départemental, Bruno Leleu recevait, samedi 24 février, en son siège, Manon Bouquin, ambassadrice de la refondation du FN. Le secrétaire départemental, Bruno Leleu et Manon Bouquin accompagnés de Jean-Guillaume Remise, ont tenu une conférence de presse dans le cadre de la «Tournée des Ambassadeurs» du Front national dans les départements de France.

Manon Bouquin fait parti des 17 ambassadeurs désignés par le FN pour rencontrer les militants. « Nous étions un parti de contestation, puis un parti d’opposition, nous nous devons maintenant d’être un parti de gouvernement. Allez au devant des militants va nous permettre de faire remonter des infos, des idées… Tenir compte de leurs avis» justifie-t-elle. «Faut pas se le cacher, le départ de Florian Philippot libère la parole. Rendons l’autonomie de la parole» confie Jean-Guillaume Remise. Les enjeux pour le Front national sont sur les alliances à venir et le fonctionnement. «Sans alliances, il deviendra difficile de gouverner. Macron a changé la donne». Quand au changement de nom, les avis sont toujours partagé. L’ambassadrice FN s’est ensuite rendu à Decazeville pour un dîner-débat avec les militants Aveyronnais.

La Dépêche du Midi