Articles taggés fn12

Centre-Presse / Midi-Libre : Dominique Reynié : l’autre candidat de gauche !

CP

Bruno LELEU (FN) était l’invité de CFM Radio

A un moment où les partis politiques veulent paraître dépasser la base strictement adhérante, où certains souhaitent pouvoir remettre en cause la légitimité des élus, où pourtant on gomme les ébauches de démocratie participative et alors que l’on constate des résistances aussi vaines que violentes au moindre projet de loi ou de construction, Claude de Vesins vous propose de débattre sur la façon dont est pris en compte la volonté des citoyens notamment sur les projets d’aménagement.

Cliquez sur l’image pour écouter l’émission

TO141216-300x173

Qui doit être pris en compte, les contribuables, les riverains, les utilisateurs, les défenseurs de certaines causes?
Les dispositifs prévus, comme les enquêtes publiques, sont ils respectés et respectables?
Comment faire pour que le perfectionnement de la démocratie ne livre pas cette dernière aux groupes de pression défenseurs d’intérêts spécifiques ?

 

Les participants pour cette édition sont :

- Europe Ecologie – Les Verts : Guy Pezet
- Front National : Bruno Leleu
- Parti Communiste Français / Parti de Gauche : Angelo  Andreotti
- Part Radical de Gauche  : Jean-Sébastien Orcibal
- Parti Socialiste : Georges Ginisty
- Union des Démocrates et Indépendants : Bernard Morre
- Union pour un Mouvement Populaire : Laurent Tranier

FN Aveyron : les gauchistes violents empêchent la réunion publique de se tenir

photo 1

 

 

photo 3

 

photo 2

Réunion publique en Aveyron avec Bruno Lemaire – L’impasse de l’UE, après les promesses, les constats et les moyens de s’en sortir

Invitation mail Bruno Lemaire

Euroépenne 2014 – Grand Sud-Ouest : Louis Aliot en campagne en Aveyron

Centre-Presse / Midi-Libre du 27 avril

 

photo 2

 

 

La Dépêche du Midi du 27 avril

photo 1 (1)

Municipales : à Decazeville, la liste FN se voit déjà au second tour

DECAZBeaucoup pensaient que Bruno Leleu n’y arriverait pas. Force est de constater que le candidat du Front National a réussi la gageure de constituer,”à l’issue d’un long combat”, une liste d’extrême droite qui s’en ira à l’assaut de la mairie de Decazeville le 23 et, peut-être même, le 30 mars prochain. Car le leader de la liste Decazeville Bleu Marine est affirmatif : “Nous serons au second tour !”

Cette assurance, Bruno Leleu la tire de ce qu’il appelle “l’aspiration des Decazevillois à une alternative, un sentiment que nous constatons depuis trois mois sur le terrain”. Sa liste, Bruno Leleu l’a bâtie avec une forte majorité de néo-Decazevillois, puisqu’il reconnaît lui-même que “seulement quatre colistiers sont originaires de la ville”. Pour lui, tout sauf “un handicap”.

Source : Centre-Presse

 

La liste “Decazeville, Bleu Marine”

Présentée samedi, la liste «Decazeville Bleu Marine», conduite par Bruno Leleu, affiche une moyenne d’âge de 52 ans :

Bruno Leleu, 41 ans, cadre commercial ;

Eugénie Thomas, 24 ans;

Jean-Pierre Thomas, 55 ans, commercial en retraite ;

Nathalie Orozco, 39 ans, fonctionnaire administrative ;

Kévin Thibault, 23, mécanicien auto ;

Edwige Bordes, 34 ans, vendeuse ;

André Cros, 57 ans, commerçant;

Gwendoline Coreau, 21 ans, mère au foyer ;

Thierry Thibault, 47 ans, contremaître ;

Tatiana Nogueiro-Carvailho, 20 ans, employée de maison;

Clotaire Duval, 74 ans, retraité des Eaux et Forêts ;

Monica Carmona, 47 ans, commerçante ;

Guilhem Spries, 21 ans, peintre en bâtiment;

Yvette Trébosc, 76 ans, retraitée ;

Bernard Pourcel, 65 ans, agent de La Poste ;

Chantal Desmaret, 63 ans, retraitée ;

Jacques Vernier, 73 ans, militaire retraité ;

Francine Crefcœur, 63 ans, préparatrice en pharmacie ;

Serge Perronnet, 70 ans, retraité informaticien ;

Annette Couronné, 73 ans, retraitée;

Jean Navarro, 68 ans, ouvrier retraité ;

Sylvette Capelle, 52 ans, mère au foyer ;

Étienne Astier, 62 ans, ouvrier métallurgiste ;

Hélène Rico, 55 ans, employée de maison ;

Jean-Claude Lalo, 42 ans, bûcheron;

Betty Pagura, 48 ans, retraitée ;

François Belloir, 82 ans, militaire retraité;

Louise Annezo, 77 ans, militaire retraitée ;

Jean-Claude Armesto, 69 ans, retraité.

Source : Centre-Presse

FN Aveyron : La liste “Decazeville Bleu Marine” dévoilée à la presse.

L’Aveyron présente pour la 1fois des candidats aux municipales avec l’espoir, plus que raisonnable, d’accéder au 2nd tour, notamment à Decazeville où la liste de Bruno LELEU “Decazeville Bleu Marine” était dévoilée à la presse aujourd’hui. Une liste qui travaille le terrain depuis 5 mois avec une présence à chaque marché, du porte à porte et du boîtage. 

 

DECAZ

La liste “Decazeville Bleu Marine” continue d’investir le terrain … seule !

C’est une présence régulière et massive qu’assure la liste “Decazeville Bleu Marine” sur le marché Decazevillois, les collages mais aussi de nombreux boîtages. C’était aujourd’hui l’occasion de présenter nos propositions sur la sécurité auprès des habitants sur le marché hebdomadaire.

Sans titre

Decazeville : Bruno Leleu, tête de liste FN

photo 1

Jean-Luc Malet (PS) : pas de mallette mais du personnel municipal ?

fn12Communiqué de Presse de Jean-Guillaume REMISE, Secrétaire départemental du FN Aveyron

Après André Guérini, Sylvie Andrieux, Harlem Désir, Christian Bourquin, Jean-Christophe Cambadélis, Jean-Paul Huchon … l’élu socialiste aveyronnais  Jean-Luc Malet va-t-il rejoindre le cortège innombrable des élus socialistes condamnés ?

Celui qui avait déclaré le jour de l’annonce de sa candidature pour un 3ème mandat de conseiller général « ce mandat s’inscrit dans la continuité, pour protéger la population et avoir des initiatives afin de continuer à les servir »*, ces mots étaient-ils marqué de la même hypocrisie que les promesses de Hollande durant la dernière campagne présidentielle ?

Si les faits dont on soupçonne celui qui vient de démissionner du conseiller municipal de Saint-Affrique et de la présidence de la communauté de commune (il reste à ce jour conseiller général) sont avérés, à savoir avoir fait travailler un ou des employés municipaux à son domicile comme le fit il y a quelques années le couple UMP Balkany, il s’agit alors d’une « prise illégal d’intérêt ». On s’étonnera qu’il n’ait fait qu’une partie du chemin en restant conseiller général.

Si tel est le cas, les habitants de Saint-Affrique peuvent légitimement se sentir trahis. Le maire de Saint-Affrique et cumulard, Alain Fauconnier, ne pourra pas s’en laver les mains si facilement, précisément car il est le garant de la bonne moralité des gens qu’il a pris dans son équipe municipale.

Il sera proposé aux aveyronnais, à l’occasion des élections municipales et cantonales prochaines, de changer les élus locaux et leurs camarades de parti.

Haut de page